Metiers de la petite enfance

Informations sur les metiers de la petite enfance
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les différentes formes de la violence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Petit Ange
Nouveau


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 02/01/2007

MessageSujet: Les différentes formes de la violence   Dim 7 Jan - 13:16

Il est difficile de donner une définition universelle de l'enfance maltraitée et négligée. Ce qui est perçu comme de l'abus par certains est considéré comme normal et acceptable par d'autres. La plupart des spécialistes de la protection de l'enfance, toutefois, s'entendent sur une définition commune de la violence envers les enfants. Il s'agit de mauvais traitements infligés à un enfant ou de négligence des besoins liés au développement de ce dernier par un parent, un tuteur ou une personne qui en prend soin, entraînant ainsi ou pouvant entraîner des blessures ou des effets néfastes sur les plans affectif ou psychologique. Pour simplifier les choses, l'expression violence envers les enfants sera utilisée dans cette brochure pour désigner toutes les formes de violence et de négligence envers les enfants.

Les formes de violence envers les enfants

Il importe de signaler que ces distinctions sont souvent artificielles, puisque différentes formes de violence coexistent et qu'une forme n'exclut pas nécessairement les autres.

La violence physique désigne le fait de frapper ou de battre un enfant, notamment de l'intoxiquer, le brûler, lui infliger des coups, lui donner des coups de pied, le mordre, le secouer, le lancer à terre, l'étrangler, ou exercer toute force ou forme de contrainte contre lui. On invoque souvent la discipline pour justifier la violence physique. Les recherches indiquent cependant que la discipline physique n'est pas une façon efficace d'exercer une influence favorable sur le comportement de l'enfant . De plus, l'emploi de la force physique comme méthode de discipline peut dégénérer en coups beaucoup plus violents .

La violence sexuelle désigne une situation où un adolescent ou un adulte se sert d'un enfant pour se satisfaire sexuellement. L'enfant est exposé à un contact, à une activité ou à un comportement à caractère sexuel sous forme, par exemple, d'invitation à des attouchements, de rapports sexuels ou d'autres formes d'exploitation, telles la pornographie ou la prostitution infantile. Il arrive que la violence sexuelle s'exerce entre les enfants. La différence d'âge et de pouvoir, entre la victime et l'agresseur, est le facteur déterminant lorsqu'on tente d'établir s'il y a agression sexuelle.

La négligence peut se définir comme un manquement au devoir de satisfaire aux besoins physiques et psychologiques fondamentaux d'un enfant. Il est souvent difficile de définir et de détecter la négligence. On pourrait citer comme exemples de négligence le fait de ne pas nourrir, vêtir ou loger convenablement un enfant; d'ignorer systématiquement ses besoins et ses problèmes, ou de ne pas lui offrir une surveillance adaptée à son niveau de développement. La négligence peut avoir, sur les enfants, plus d'effets dévastateurs que d'autres formes de mauvais traitement, parce qu'elle n'est pas détectée, dans bien des cas, et qu'elle fait partie du mode d'éducation des enfants .

La violence psychologique désigne généralement des actions ou des omissions qui, selon les normes en vigueur dans une collectivité et du point de vue des spécialistes, pourraient avoir des effets psychologiques néfastes. Comme la négligence, la violence psychologique est difficile à définir et à détecter. Il ne s'agit pas d'un phénomène isolé, mais d'une forme de violence répétée et soutenue. Le rejet, l'humiliation, l'intimidation, l'isolement, la corruption, l'exploitation et le retrait de l'affection sont assimilés à des formes de violence psychologique.

L'exposition à la violence familiale survient quand l'enfant, directement ou indirectement, est témoin de la violence en milieu familial. L'enfant peut être physiquement présent et observer la violence, ou se trouver dans une autre pièce d'où il peut entendre les échanges violents. Ou encore, il peut, sans avoir observé ou entendu quoi que ce soit, constater les traces laissées par la violence, comme les meubles endommagés ou les contusions présentées par la victime. La majorité des enfants qui sont témoins de violence familiale assistent à l'agression commise contre l'un de leurs parents, le plus souvent, leur mère. Il arrive aussi que la victime soit un frère ou une sœur, ou un autre membre de la famille.

Voila un petit résumé de mon cours ^^
Revenir en haut Aller en bas
aurélie
Accro


Nombre de messages : 307
Age : 30
Date d'inscription : 09/04/2005

MessageSujet: Re: Les différentes formes de la violence   Sam 21 Avr - 13:01

merci encore!!
Revenir en haut Aller en bas
fleur69005
Nouveau


Nombre de messages : 5
Age : 32
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 26/04/2007

MessageSujet: Re: Les différentes formes de la violence   Ven 27 Avr - 12:16

merci pour ton cours tres intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les différentes formes de la violence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les différentes formes de la violence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les différentes formes de divorces
» les différentes formes d'ovnis - d'après les témoignages
» Existe-t-il différentes sortes de magnétisme ?
» Les différentes tentations
» [Espagnol] Comment travailler les différentes notions pour le bac?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metiers de la petite enfance :: les metiers :: Cours-
Sauter vers: